Télimélé : des élèves manifestent contre les enseignants grévistes

0
6

Des élèves ont manifesté ce lundi, 17 février 2020, dans les rues de la ville de Télimélé. Ils exigent le retour en classes de leurs enseignants, en grève depuis le 09 janvier dernier, à l’appel de leur syndicat, SLECG, pour réclamer l’augmentation de leurs salaires. Les manifestants ont été reçus par le préfet de Télimélé, qui leur a promis de continuer à travailler afin de tenter de trouver solution à la crise qui secoue le secteur éducatif dans la préfecture, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Les manifestants sont partis du stade omnisport de Télimélé pour rallier la préfecture, en passant par les carrefours Nonkohi, Gasoil et Station. Tout au long du parcours, ces élèves qui souhaitent la reprise effective des cours dans la ville, ont scandé des slogans pour exiger le retour des enseignants grévistes dans les salles de classe. « Nous demandons la reprise des cours ! A bas les enseignants grévistes ! On en a assez ! Vive l’école guinéenne ! », scandaient-ils avec insistance.

Au point de chute de la marche, à la préfecture, les élèves ont entonné l’hymne national avant de décliner leur message devant le préfet Amadou Sadio Diallo.

« Ça a fait quasiment deux mois que nous n’étudions pas à Télimélé. Conscients de ce danger, nous avons décidé de venir vous rencontrer, monsieur le préfet, en tant que première autorité, pour la reprise imminente des cours à Télimélé. Le temps perdu ne se rattrape jamais ; mais, quand nous arrivons à reprendre maintenant, nous espérons rattraper le retard. Nous sommes au seuil des examens ; et, les examens sont conditionnés par les études », a indiqué Aguibou Diakité, le porte-parole de ces élèves.

Cette démarche des élèves a été hautement saluée par la première autorité préfectorale de Télimélé. Le préfet Amadou Sadio Diallo a d’ailleurs promis de « multiplier les contacts » pour un dénouement rapide de cette crise qui oblige les élèves à rester à la maison.

« Je suis très content de votre visite et de votre démarche. Je suis conscient, comme tout le monde, de cette crise qui secoue l’éducation guinéenne et particulièrement celle de Télimélé. Je ne veux pas que les crises s’accentuent ici à mon temps, je vous promets de multiplier les contacts pour un dénouement rapide de la crise », a-t-il lancé à la masse d’élèves qui était sous ses yeux.

A noter que cette manifestation des élèves pour la reprise des cours a coïncidé avec celle des enseignants qui protestaient contre le gel de leurs salaires. Ces derniers étaient massés dans la cour de la direction préfectorale de l’éducation (DPE).

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com
Tel: 622525250

Source: guineematin.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here