Qu’est-ce que le datura, cette plante qui a intoxiqué une famille ?

Attention, tout ce qui pousse dans votre jardin n’est pas bon à manger. En ce mois de juillet, quatre membres d’une même famille de la région Grand Est ont été placés en réanimation après avoir consommé du datura, rapporte l’Anses. Ils auraient confondu la plante toxique avec des feuilles de tétragone cornue, dont ils avaient semé des graines au même endroit. 

L’Agence nationale de sécurité sanitaire met donc en garde contre le datura, une plante toxique très commune dans les jardins. Il s’agit d’une plante sauvage, “qui pousse facilement sur tout le territoire”, rappelle l’Anses. “Toutes les parties de la plante sont toxiques et peuvent être à l’origine d’effets sanitaires graves voire mortels”, explique l’agence sanitaire. Les premiers signes (nausées, hallucinations, voire convulsions) apparaissent “dans l’heure suivant le repas”. 

Le datura, ou “herbe du diable”, est une plante de la famille des Solanacées, avec une tige robuste et des feuilles allongées, avec les bords dentelés et un sommet en pointe. Elle donne de jolies fleurs blanches en forme d’entonnoir, qui peuvent atteindre 20 centimètres de long, et ses fruits sont des sortes de capsules avec des épines, et des graines noires à l’intérieur.

Un moyen de la reconnaître est de prendre des feuilles et les froisser. La plante dégage alors une odeur désagréable. Attention toutefois à bien se laver les mains après. 

Il faut faire particulièrement attention près des champs de pomme de terre, car le datura y est parfois semé en bout de rang “pour attirer et empoisonner les larves de doryphores dans une approche de lutte écologique”, explique l’Anses. 

Le datura contient des alcaloïdes, uns substance végétale qui peut être très toxique. Ils provoquent provoquer un syndrome dit “anticholinergique” avec une dilatation de la pupille, une accélération du rythme cardiaque et des troubles du système nerveux comme des hallucinations ou une confusion. On peut aussi observer des troubles de la vue, une désorientation de la personnes ou encore des paroles incohérente. Pour ces raisons, le datura est parfois utilisé en tant que stupéfiant pour ses effets hallucinogènes.

De très petites quantités suffisent pour déclencher une intoxication et une hospitalisation est nécessaire dans la plupart des cas. Début 2019, plusieurs enseignes de grande distribution avaient ainsi dû rappeler des lots haricots verts surgelés, à cause d’un risque de présence de cette plante toxique. 

En ce qui concerne la famille de l’Est de la France, leur “évolution clinique a été favorable”, indique l’Anses, mais “l’une d’elles a nécessité un suivi médical prolongé”. 

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous
Inscrivez-vous

Il y a encore une grosse colère, un orage menaçant si vous êtes né entre le 5 et le 12 avril. Essayez de ne pas être trop cassant et de ne pas réagir au quart de tour. Le problème c’est que vous…

Source: https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/qu-est-ce-que-le-datura-cette-plante-qui-a-intoxique-une-famille-7800698274

Datura, Poisoning, Jimsonweed, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, New Zealand Spinach

World news – FR – Qu’est-ce que le datura, cette plante qui a intoxiqué une famille ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *