Les EAU présideront la 6e réunion annuelle de l’AIIB 

ABOU DHABI, 29 juillet 2020 (WAM) – La réunion du Conseil des gouverneurs de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (AIIB) a approuvé la décision d’accueillir la réunion annuelle 2021 de la Banque aux Émirats arabes unis, lors de l’EXPO Doubaï.

L’événement devrait attirer la participation de délégués de plus de 100 pays du monde entier. Les Emirats arabes unis (EAU) présideront le Conseil des gouverneurs de la Banque d’ici à la 6e réunion annuelle, qui se tiendra en 2021.

L’annonce a été faite lors de la participation des EAU à la réunion annuelle virtuelle de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures, qui s’est réunie le 28 juillet sous le thème ” Se connecter pour demain ”, où le président chinois Xi Jinping a prononcé le discours d’inauguration de cette édition.

L’événement virtuel a rassemblé les gouverneurs, les directeurs et les délégués de l’AIIB et des institutions partenaires, chefs d’entreprise, représentants de la société civile et experts d’un large éventail de domaines.

Le Ministre de l’industrie et des technologies de pointe et gouverneur des Émirats arabes unis au Conseil des gouverneurs de l’AIIB, M. Sultane Al-Jaber, et le directeur général du Fonds d’Abou Dhabi pour le développement et gouverneur suppléant des ÉAU au Conseil des gouverneurs de l’AIIB, Mohamed Seif Al-Suwaidi, ont représenté les Émirats arabes unis à la réunion.

Le Fonds d’Abou Dhabi pour le Développement (ADFD), la principale entité nationale pour l’aide internationale au développement, a pour mandat de représenter le pays auprès de l’AIIB et de suivre divers projets mis en œuvre dans le cadre de ce partenariat.

Se félicitant de la décision de l’AIIB d’accueillir sa prochaine réunion annuelle aux Émirats arabes unis, marquant son premier rassemblement dans la région du Moyen-Orient, le Dr. Sultane Al-Jaber a noté que l’événement constituerait une étape importante vers le renforcement de la coopération au développement et la conjugaison des efforts pour améliorer les conditions de vie des populations de divers pays en développement grâce à l’augmentation des opportunités économiques et d’investissement pour tous les membres de l’AIIB.

” Sous les directives de sa direction avisée, les Émirats arabes unis, l’un des membres fondateurs de l’AIIB, ont joué un rôle essentiel pour permettre à la Banque d’atteindre ses objectifs de financement de projets d’infrastructure dans les pays en développement et de promotion des investissements dans des secteurs qui se traduisent par impact économique “, a-t-il déclaré.

” Les Émirats arabes unis ont une solide expérience qui s’étend sur cinq décennies dans le financement de projets de développement qui ont un impact social et économique profond pour de nombreuses communautés dans le monde. Nous sommes impatients d’accueillir les membres de l’AIIB, les partenaires de développement et les principales parties prenantes pour partager leurs idées et leurs meilleures pratiques pour accélérer le processus de développement en Asie. Ces efforts permettront aux pays bénéficiaires de maintenir un niveau équilibré de croissance économique et de relever les défis de financement auxquels sont confrontés les projets de développement en ces temps difficiles “, a noté Al-Jaber.

” Le programme de développement poursuivi par les Émirats arabes unis est aligné sur les objectifs de l’AIIB de promotion du développement économique durable à travers le monde. Les Émirats arabes unis ont été classés comme le plus grand donateur d’aide publique au développement pendant cinq années consécutives, validant le statut du pays en tant que partenaire de premier plan dans l’aide de développement “, a ajouté Al-Jaber.

La décision de tenir une réunion annuelle virtuelle a été prise au vu du nouveau coronavirus inattendu (COVID-19), de la crise et des mesures de confinement actuellement en vigueur dans différents pays du monde.

La session interactive a discuté de l’état du développement des infrastructures en 2020, de l’impact de l’épidémie de COVID-19, des conditions pour catalyser davantage d’investissements dans les infrastructures publiques et privées, de l’importance des investissements dans les infrastructures pour augmenter la croissance économique et la productivité pour les économies en développement, et les avantages économiques et sociaux des projets achevés, entre autres.

La réunion a, également, permis aux participants de faire le point sur les succès passés de la Banque pour relever les défis de financement auxquels sont confrontés les projets de développement à travers l’Asie.

Basée à Pékin, l’AIIB a commencé ses activités en janvier 2016 et compte désormais 103 membres approuvés dans le monde. L’AIIB vise à apporter de nouvelles ressources financières pour accélérer le processus de développement en Asie et permettre aux membres bénéficiaires de maintenir un niveau équilibré de croissance économique.

Les EAU ont rejoint la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures en tant que l’un de ses membres fondateurs en avril 2015.

La contribution du pays au capital versé de la Banque est de 1,185 milliard de dollars. Au 16 juillet 2020, le président et le conseil d’administration de l’AIIB ont approuvé jusqu’à 19,6 milliards de dollars américains pour 87 projets dans 24 économies.

Conformément à son mandat de représenter les EAU auprès de l’AIIB, le FADD coordonne avec la direction de la Banque le suivi de l’état des opérations et projets financés. Aligné sur les objectifs plus larges du FADD, l’AIIB représente une institution modèle dans la fourniture d’une aide au développement qui atténue la pauvreté dans le monde.

L’AIIB est une banque multilatérale de développement dont la mission est d’améliorer les résultats sociaux et économiques en Asie. Le lancement de la Banque, en tant qu’une des initiatives du président chinois Xi Jinping, a été proposé pour la première fois en 2013. Basée à Beijing, l’AIIB a commencé ses activités en janvier 2016 et compte désormais 103 membres approuvés dans le monde.

En investissant dans des infrastructures durables et d’autres secteurs productifs en Asie et au-delà, afin de mieux connecter les personnes, les services et les marchés qui, avec le temps, auront un impact sur la vie de milliards de personnes et bâtiront un avenir meilleur.

Source: https://wam.ae/fr/details/1395302859215

Asian Infrastructure Investment Bank, Xi Jinping, President of the People’s Republic of China, China

World news – FR – Les EAU présideront la 6e réunion annuelle de l’AIIB 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *