Intoxiquée à la soude caustique, une fillette n’a pas mangé depuis un an

Société Intoxiquée à la soude caustique, une fillette n’a pas mangé depuis un an

LONG COMBAT Ses parents expliquent être « à bout » et attendent que l’enquête avance

Publié le 29/07/20 à 18h45
— Mis à jour le 29/07/20 à 18h45

Leur vie a basculé il y a un an, quand leur fille a avalé des petites gorgées de soude caustique dans un hôtel-restaurant de
Pornic. Alors âgée de 22 mois, la petite Elisabeth avait vu ses parents lui commander un jus de raisin. A peine avait-elle goûté son prétendu jus de fruit que la fillette avait tout recraché en hurlant. La bouteille contenait en fait de la soude caustique, un détergeant utilisé pour le lave-vaisselle de l’établissement. Un an plus tard, ses parents ont accepté
de se confier à France 3​ pour témoigner de leur désarroi et de leur épuisement.

Depuis l’accident survenu le 1er août 2019, Elisabeth a subi 17 opérations chirurgicales mais elle n’a pas pu manger quoi que ce soit. Attaqué par le produit chimique son œsophage ne peut plus rien absorber. La fillette originaire de région parisienne est nourrie par une sonde depuis le drame. « La soude caustique mange les tissus. Elle les mange en profondeur jusqu’à 24h après l’ingestion », a expliqué son père à France 3.

Après l’accident, Elisabeth a d’abord été soignée à Nantes puis à l’hôpital Necker, à Paris, avant de regagner son domicile. Depuis ce dramatique jour d’août, le couple doit dormir aux côtés de sa fille pour s’assurer qu’elle ne s’étouffe pas avec sa salive. « A la dernière opération, mardi, elle a pleuré, elle a pleuré, elle sanglotait : je veux manger par la bouche, je veux manger par la bouche ! », a témoigné sa mère Olga Kob au micro de la chaîne régionale. Dans deux semaines, la fillette sera de nouveau opérée et son œsophage sera remplacé.

Les parents attendent aussi de connaître les résultats de l’enquête pilotée par le parquet de Saint-Nazaire. Les faits semblent pourtant établis. Le produit servant à la machine à laver les verres était stocké dans une bouteille de jus de fruit dont l’étiquette aurait dû être arrachée, ce qui n’était pas le cas. Une enquête interne a été diligentée et une ou plusieurs personnes ont quitté l’établissement, précise Ouest-France.

Le patron du restaurant La Fontaine aux Bretons a également demandé à son fournisseur de changer la couleur et la texture du produit afin d’éviter qu’un tel accident ne se reproduise.

28/07/20 | DISCOURS

27/07/20 | SANTE

27/07/20 | FAMILLE

Choix de consentement
Mentions légales

Source: https://www.20minutes.fr/societe/2831307-20200729-pornic-intoxiquee-soude-caustique-fillette-mange-depuis-an

Pornic, Sodium hydroxide

World news – FR – Intoxiquée à la soude caustique, une fillette n’a pas mangé depuis un an

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *