Insulté de “bobo parisien” par un berger ! Le journaliste Hugo Clément lui répond à son tour sur Facebook !

Emma Leroux 1 août 2020, 10:49 (01/08/2020)

Il y a quelques années, Hugo Clément avait des allures de jeune premier. Révélé par le Petit Journal au même titre que Martin Weill, il donnait l’image d’un journaliste bien élevé, ne débordant surtout pas des cases. Mais ça, c’était avant. Depuis, le compagnon d’Alexandra Rosenfeld a opéré quelques changements. Nouveau look (cheveux plus courts et profusion de tatouages), changement de stratégie médiatique (il rejoindra pendant un temps la rédaction de Konbini) et surtout nouveau cheval de bataille. Grand défenseur de la cause animale, il s’emploie à mener plusieurs actions afin de sensibiliser l’opinion publique à cette question et publie même un livre, Comment j’ai arrêté de manger des animaux, paru en février 2019 aux Éditions du Seuil.

MERCI ! MERCI ! MERCI ! Merci d’être si nombreux à regarder et soutenir #SurLeFront. L’émission d’hier soir est disponible en replay, le lien est dans ma bio. Merci pour tous vos messages adorables, je n’arrive pas à tous les lire ni à répondre à tout le monde, mais ils me touchent beaucoup. Merci à @france2 de permettre à ces films d’exister. Merci à toutes les super équipes de Winter Productions pour leur travail acharné. Merci @woraklshm pour la sublime musique originale. Merci surtout aux combattantes et combattants qui se battent tous les jours sur le terrain pour sauver les espèces en danger ! N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous avez pensé du film, votre avis compte beaucoup pour nous.

Mais les préoccupations animalières de Hugo Clément ne sont pas du goût de tout le monde. Et c’est justement l’une des vidéos du journaliste qui a mis le feu aux poudres. Jeudi 9 juillet, ce dernier a publié une vidéo sur son compte Instagram dans laquelle il alertait ses followers sur les violences faites aux loups dans les montagnes. En légende, il expliquait les raisons de sa colère : « Dimanche 5 juillet 2020, dans les Hautes-Alpes, un jeune loup a été abattu par des chasseurs mandatés par l’Etat. Il passait à proximité d’un troupeau de moutons, mais n’était pas en train de l’attaquer. Il a été tué alors qu’il s’éloignait. Toute la scène a été filmée par Corentin Esmieu, photographe et accompagnateur en montagne, qui suivait la meute ».

Dimanche 5 juillet 2020, dans les Hautes-Alpes, un jeune loup a été abattu par des chasseurs mandatés par l’Etat. Il passait à proximité d’un troupeau de moutons, mais n’était pas en train de l’attaquer. Il a été tué alors qu’il s’éloignait. Toute la scène a été filmée par Corentin Esmieu, photographe et accompagnateur en montagne, qui suivait la meute. #SurLeFront @francetvslash

Cela aurait pu en rester là mais un certain Joseph Boussion a tenu à faire entendre sa voix. Ce berger n’a pas supporté le post de Hugo Clément et s’est également servi des réseaux sociaux pour faire entendre sa voix. Qualifiant l’ancien protégé de Yann Barthès de « bobo parisien »,il s’est défendu de tuer des loups pour le plaisir avant d’inviter le journaliste à venir partager son quotidien. Très remonté, Joseph Boussion n’a pas caché son énervement. « C’est facile de baver sur des mecs qui travaillent comme des acharnés, qui respectent la montagne, qui l’entretiennent », a-t-il fait savoir.

 Très rapidement, la vidéo dans laquelle Joseph Boussion interpellait Hugo Clément a eu un effet viral. À tel point que ce dernier a tenu à s’expliquer afin de calmer les choses. Samedi 11 juillet, le journaliste a publié un long message sur son compte Facebook dans lequel il revient en détails sur la polémique. Déclarant qu’il avait répondu favorablement à l’invitation du berger de venir partager son quotidien mais qu’il n’avait pas reçu de réponse de sa part, il a accusé ce dernier de chercher « plus la lumière et l’attention qu’une vraie rencontre ».

Comme vous l’avez peut-être vu, un homme se présentant comme berger dans les Alpes a diffusé une vidéo où il…

Mais surtout, Hugo Clément n’a pas manquer de fustiger la manière dont Joseph Boussion mettait en avant son attachement à la montagne alors qu’il était avant tout un pur citadin. Dans son post Facebook, le compagnon d’Alexandra Rosenfeld a ainsi noté : « On peut le voir dans quelques archives sur les plateaux de télévision (en chemise !) pendant les campagnes électorales. Il fut également responsable de la communication à l’office de tourisme de Biarritz, mais aussi « chargé de projet webmarketing et médias sociaux » au conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques. Son diplôme ? « Management et marketing du sport » à l’université de Bordeaux ». En conclusion de son post, le journaliste n’a pas manqué de rappeler ses opinions : « Pour conclure, je réitère ma proposition de passer du temps aux côtés de bergers dans les Alpes pour en faire un reportage qui permettra de leur donner de la parole et de parler de leurs difficultés. Mais, du coup, je préfère le faire aux côtés d’un vrai berger, originaire de la région. Ce n’est pas que le management, le marketing et la politique ne m’intéressent pas… c’est juste un autre sujet ». Pour l’heure, Joseph Boussion n’a pas répondu. Une chose est sûre, les deux hommes ne sont pas prêts de partir en vacances ensemble.

Accueil » France » Insulté de « bobo parisien » par un berger ! Le journaliste Hugo Clément lui répond à son tour sur Facebook !

Récemment diplômée d’une école de journalisme, j’ai à coeur d’informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l’actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu’il se passe dans le monde au jour le jour.

Source: https://www.barbanews.com/france/insulte-de-bobo-parisien-par-un-berger-le-journaliste-hugo-clement-lui-repond-a-son-tour-sur-facebook/

Hugo Clément, Alexandra Rosenfeld, Fort Boyard, France 2

World news – FR – Insulté de “bobo parisien” par un berger ! Le journaliste Hugo Clément lui répond à son tour sur Facebook !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *