Washington and alliés ont condamné lundi, dans une campagne concertée, les cyberactivités “malveillantes” de Pékin and ses alliés ont condamné lundi, dans une campagne concertée, les cyberactivités “malveillantes” de Pékin and lui ont the crediting of the pirate Massivs and the fight against the services of the Exchange group from Microsoft.

The Etats-Unis, the European Union, the Grande-Bretagne, the Otan or the encore in the Canadian Ont, which distinguish communiqués, appeal to the Chine à a gir “de manière responsable” in cyberspace.

Si chacun a choisi ses mots, il s’agit de la plus great damnation à cette heure des activités numériques chinoises. Elle ne s’accompagne pas toutefois d’annonce de sanctions ou de représailles, ce qui, selon les expert, en limite la portée.

Les Etats-Unis ont adopté un to sévère, peu prone d’améliorer les relations déjà très compliquées entre les deux puissances. The President Joe Biden is an Ainsi accuser of the Autorités des Chinoises of the “protégés”, the authors of the Cyberattaques, the Voire der Leur the “Donner des moyens d’agir”.

La Chine is an “irresponsible behavior, disturbing and destabilizing in cyberespace “

London a affiché la même fermeté. “Le gouvernement chinois doit mettre un terme à son cybersabotage systématique et doit être tenu responsable s’il ne le fait pas”, a dit le chef de la diplomatie britannique Dominic Raab.

Dans un communiqué plus prudent, l’Otan a de son côté “pris acte” des declarations de ses membres sur la Chine. “Nous appelons tous les Etats, dont la Chine, à respekter leurs Obligations et engagements internationalaux (…) y compris dans le cyberespace”, ajouté l’alliance transatlantique.

D’Après Washington, the Chinese government “fait appel à des Pirates Informatiques Criminels “for all attacks in space.

La Justice américaine a d’ailleurs révélé l’inculpation de quatre hackers chinois dont trois” agents du ministère de la Sécurité d’Etat “, accusés de s’ être introduits dans les systèmes d’entreprises entreprises, d 2011 et 2018 pour voler des données ou des technologies.

The information Volées, Dans de nombreux pays dont l’Allemagne or l’Indonésie, portaient notamment sur de véhicules autonomes, the formules chimiques or the technologies de séquençage génétique, selon le ministère de la Justice.

Connus pour le vol de secrets industriels, les pirates chinois peuvent also avoir pour motif “le profit personal”, a souligné and haut responsable américain sous envelope d ‘ anonymous.

Il a évoqué des tentatives d’extorsion et “des demandes de rançon de millions de dollar” Addresses to the company privées par des hackers chinois.

Les attaques au “rançongiciel” ou “Ransomware”, qui impliquent de crypter les données d’une cible et d’exiger de l’argent pour les déchiffrer, sont par ailleurs de plus en plus fréquentes and plusieurs grandes entinereprisesécrévisté. Les Specialistes américains les attribuent plutôt à des Pirates basés en Russie.

In leurs Communiqués, Bruxelles, Londres and Washington imputent formellement à la Chine, the pirate massif and the fight against the services of the Exchange-Groupe-Microsoft, qui a fait des dizaines de milliers de Victims dans le monde.

The Tech-Le géant is a déjà charge against a hacker group located in Pékin, dubbed “Hafnium”.

“Les pirates continuent encore à ce jour à exploiters ces failles de sécurité “, a souligné la diplomatie européenne, en soulignant qu’elle représentait une menace sécuritaire et” d’importantes pertes économiques “pour l’UE.

Elle a aussi dénoncé l ‘ activité d’un groupe de pirates connus sous les noms de APT40 et APT31 (pour “Extended persistent threat”) qui, selon elle, ont mené des attaques “depuis le territoire chinois avec pour objectif le vol de secrets ou l’Spionage” .

“C’est bien de voir cette large international cooperation”, auprès de l’AFP Frank Cilluffo, specialiste en cybersécurité à l’université américaine Auburn.

Mais “après les inculpations, il faut que nous fassions en sorte qu’il y ait bien des conséquences”, si on veut “infléchir le comportement du gouvernement chinois “, at-il souligné.

Pour faire face à la threat que représente la Chine, Washington et ses alliés n’excluent” pas d’autres action pour la placer face à ses responsabilités “, a souligné le skin responsable américain.

Chaque mardi, recevez le meilleur de l’actualité internationale, and recevez en avant-première les exclusivités du Point.

Consultez les article de la rubrique International,
suivez les informations en temps réel et accédez à nos analysis de l’actualité.

FAQCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéNous contacterPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de moderationPolitique cookiesPolitique de protection des données à caractère staff Archives

Create a compte afin d’accéder à la version numérique du magazine and à l’integralité des contenus du point inclus dans votre offfre.

Pour ce faire, renseignezvotre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – est à votre service avec
ses inquêteurs, ses reporters, ses correspondents on every continent.
Notre métier? Enquêter, révéler, et surtout ne rien lâcher. Les recettes editions de
l’abonnement et de la publicité nous donnent les moyens d’un journalistisme libre et exigeant.
Pour Nous Lire, abonnez-vous or accept the cookies.

Ref: https://www.lepoint.fr