Attaque de l’église du village de Pansi au Burkina, 24 morts

0
12

Ce sont au moins 24 civils qui ont été tués le dimanche 16 février 2020 dans l’attaque contre l’église du village de Pansi dans la commune de Sebba au Burkina Faso.

Attaque de l’église du village de Pansi. Dans la journée du dimanche 16 février, un groupe armé terroriste a fait irruption dans le village de Pansi, département de Boundoré, et attaqué les habitants de la localité après les avoir bien identifiés et séparés des non-résidents, a indiqué le gouverneur de la région du Sahel, le colonel Major Salfo Kaboré.

« Le bilan provisoire fait état de 24 personnes assassinées, dont le pasteur d’une église protestante qui s’est retrouvé par hasard dans le piège tendu », lit-on dans le communiqué. « Nous déplorons également 18 blessés et des personnes enlevées. Les blessés ont été évacués à Sebba et Dori pour des soins appropriés et les personnes décédées portées en terre le même jour par les survivants, aidés spontanément par les habitants des villages voisins », a ajouté le gouverneur.

LIRE AUSSI: Attaque gendarmerie de Tanwalbougou au Burkina : 11 terroristes tués

Des recherches sont en cours pour retrouver les personnes enlevées, a-t-il assuré. Cette attaque intervient alors que la semaine dernière une attaque similaire contre une église de cette même région a fait six morts dont un pasteur.

La situation sécuritaire est marquée par des attaques terroristes au Burkina Faso depuis avril 2015.

LIRE AUSSI: Burkina : l’armée repousse une attaque à Sanmatenga

Selon une source sécuritaire, dimanche, un véhicule du détachement militaire de Banh, province du Louroum dans le Sahel, a roulé sur un engin explosif improvisé, faisant au moins 5 morts dans les rangs de l’armée burkinabè.

.fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe {
width: 100% !important;
}

Source: yaclo.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here